Panneaux solaires sur les serres: l’avenir appartient aux énergies renouvelables

22 Mar Panneaux solaires sur les serres: l’avenir appartient aux énergies renouvelables

Alors que les taux de population continuent de croître dans le monde, les quantités de nourriture que nous consommons augmentent. Il est donc nécessaire que la production agricole augmente sa production de fruits et légumes en conséquence, afin de répondre à la demande dans le monde entier.

Les difficultés pour répondre à cette demande sont très grandes. L’un d’eux, et l’un des défis les plus importants, est l’énergie : comment les entreprises agricoles peuvent-elles être rentables et poursuivre leur production si elles doivent faire face à des coûts toujours plus élevés pour répondre aux besoins énergétiques de leurs cultures ?

Face à ces perspectives peu réjouissantes, les départements d’innovation et de développement des entreprises travaillent sur des solutions permettant de réaliser des économies dans ce domaine, tandis que l’agriculture poursuit son processus d’optimisation et s’adapte aux quantités de consommation requises par la société.

L’une de ces solutions consiste à s’engager en faveur des énergies renouvelables. Bien qu’ils aient toujours posé la difficulté de pouvoir répondre aux exigences d’une serre automatisée avec des garanties, l’évolution de la technologie appliquée se rapproche en efficacité et en longévité pour devenir une véritable option pour les entreprises agricoles.

Au-delà des panneaux solaires: La R&D&I au premier plan

L’une de ces possibilités pour l’avenir, et peut-être plus proche du présent que nous ne le pensons, est celle que des scientifiques de l’université d’État de Caroline du Nord aux États-Unis ont mise en place. Ils ont équipé le verre des serres de panneaux solaires organiques semi-transparents capables de réajuster leurs longueurs d’onde pour capter celles que les plantes n’utilisent pas pour la photosynthèse, générant ainsi de l’électricité sans soustraire la quantité de lumière nécessaire aux cultures. Après les tests, ils ont constaté que la serre recevait l’énergie nécessaire de ces panneaux solaires tandis que les plantes, dans ce cas la laitue, maintenaient leur niveau de croissance normal. Et pour réduire les coûts, ils étudient la possibilité de remplacer le verre par un matériau polymère.

Le gouvernement chinois fait pression pour une autre solution à partir de 2021. Elle a l’intention d’investir 280 millions d’euros pour atteindre 150 MW de puissance installée sur les toits des serres du pays. Cette expérience intéressera de nombreux autres pays ayant une expérience de l’agriculture protégée, comme l’Espagne qui, rien qu’à Almeria, dispose de 30 000 hectares de serres qui pourraient être converties en un immense centre de collecte d’énergie solaire tout en produisant les mêmes quantités de fruits et légumes.

Engagement en faveur de l’innovation et de la durabilité: projets de serres avec panneaux solaires

 

Comme on peut le constater dans tous ses projets, J. Huete International maintient un engagement indélébile envers la recherche et l’application de nouvelles solutions adaptées aux idées de ses partenaires. Elle se concentre également sur les technologies efficaces, une ligne de travail qui comprend même des modèles de serres adaptés à l’incorporation de panneaux solaires.

L’entreprise, basée à Alcantarilla (région de Murcie), mais avec une forte présence internationale, dispose d’une équipe multidisciplinaire qui promeut de nouvelles solutions de haute technologie, efficaces et durables, à appliquer à leurs projets de serre, dans le but de faciliter la production de cultures plus saines et plus fortes, en minimisant l’empreinte carbone.

 



error: Content is protected !!